28 C
Abidjan
samedi, novembre 27, 2021
spot_img

Détection jeunes pilotes

Ce samedi 28 août 2021 à l’espace PlayCe Riviera Palmeraie, la Fédération Ivoirienne de Sport Automobile (FISA) dans sa quête de nouveaux talents en Kart-cross a remis le couvert en organisant la troisième et dernière journée 2021 de détection jeunes pilotes.

Encadrés par des formateurs et professionnels, 47 jeunes pilotes répartis en 02 catégories dont, 29 chez les 06-09 ans et 18 chez les 10-14 ans, ont répondu présent à ce rendez-vous sportif pour démontrer leur talent sur les pistes du karting.

Les pilotes ont d’abord eu droit à des séances de coaching sur les consignes sécuritaires en sport mécanique. Ils ont été instruits sur la tenue vestimentaire réglementaire et recommandée par la Fédération Internationale de l’Automobile (FIA).

Durant plusieurs heures, ces gamins ont fait vrombir les moteurs des engins Subaru, Suprême, Logan ou Mirage Proto sur la piste en terre de l’espace Playce Palmeraie dans la commune de Cocody.

Les trois meilleurs pilotes de chacune des deux catégories ont vu leurs performances récompensées au terme de cette troisième journée de détection.

Dans la catégorie 1 dont l’âge varie entre 06 et 09 ans, c’est Koné Youssouf, qui a dominé la course en réalisant un temps record de 1mn39s. Borges Lissandro occupera la seconde place avec un chrono de 1mn41s et Koua Ciscain fermera la marche après 1mn43s au volant de son engin.

Chez les 10-14 ans, Borges Izaora a réalisé le meilleur score en 2mn53s, la 2è place de cette catégorie a été occupée par Abondio Yelena qui finit sa course en 2min56 suivie par Coulibaly Khamet qui ferme le podium avec 2mn57.

Selon Hugo Borges, membre du bureau exécutif de la FISA, par ailleurs organisateur des journées de détection jeunes pilotes, « Cette troisième édition a été une très belle fête du sport automobile qui vient conclure trois mois de travail. Le bilan est positif pour ces trois journées que nous avons organisées et c’est une satisfaction », estime-t-il avant de reconnaitre qu’« il y’a énormément d’efforts à fournir pour soutenir cette base de travail afin de donner un avenir meilleur au sport automobile en Côte d’Ivoire ».

Abidjan Planet

Redacteurplanet
Author: Redacteurplanet

ARTICLES RECENTS DE LA CATEGORIE

PARTAGER L' ARTICLE

spot_img

ARTICLES RECENTS

spot_img