27 C
Abidjan
mercredi, octobre 27, 2021
spot_img

Impressionnante célébration des 50 ans !

Le célèbre couturier Pathé’o célébrait 50 ans de carrière. Un événement couplé avec l’inauguration officielle de la Maison Pathé’o. C’était le samedi 29 Mai 2021.

La fête de ce cinquantenaire était officiellement la présentation de la Maison Pathé’O au grand public. Et pour ne pas faire une activité protocolaire, Pathé’O, le maitre d’œuvre a dévoilé ce qu’il sait faire de mieux. C’est d’abord un défilé inédit avec les anciennes gloires du mannequinat en Côte d’Ivoire. Ensuite, une autre présentation vestimentaire de la nouvelle collection du génie du ciseau avec tout ce que la Côte d’Ivoire comprend de top models. Enfin, bien que célébré, Pathé’O sait à son tour être reconnaissant. Ses 50 ans ont également été possibles grâce à ceux qu’on appelle les petites mains. Ces employés qui bossent avec le Maître. Tous ceux qui ont fait plus de 10 ans dans la Maison Pathé’O ont reçu des certificats de reconnaissance pour leur fidélité et leur engagement.

Après 50 ans de présence dans le milieu de la mode, Pathé’O a senti le besoin de monter une fondation. La Fondation Pathé’O prolongera et perpétuera la gentillesse et la générosité de Pathé’O aux jeunes qui veulent faire carrière dans le métier de la création vestimentaire. Sa mission est d’accompagner et de valoriser le travail des jeunes stylistes africains, valoriser les tissus locaux, alphabétiser les jeunes créateurs qui n’ont pas eu la chance d’aller à l’école… C’est un projet immense porté par son Secrétaire Général, Daniel Lin, un ami de longue date du créateur. «Pathé’O est un exemple, un modèle de réussite à la nouvelle génération de créateurs de mode ivoiriens qui à leur tour, devront mettre son exemple en valeur par la formation et la professionnalisation, remplissant ainsi les conditions d’une véritable industrie de la mode, compétitive et performante à l’échelle internationale », a souhaité Mme la Ministre de la culture de Côte d’Ivoire.

Le cinquantenaire de Pathé’O a également été marqué par la publication d’un livre biographique signé Cheick Yvhane. Le journaliste-écrivain a dédicacé ses témoignages exclusifs sur la vie de Pathé’O ce même 29 mai. Intitulé ‘’Pathé’O, de fil en aiguille’’, l’œuvre est un ouvrage collector qui retrace en 164 pages les faits et témoignages, le parcours de l’un des créateurs africains les plus illustres et créatifs.

La belle soirée de célébrations s’est poursuivie par la visite des nouveaux locaux de la Maison Pathé’O agrémentée d’un cocktail dinatoire. Un feu d’artifice a illuminé la nuit abidjanaise pour marquer cet évènement qui compte dans la carrière de Pathé’O et aussi dans celle de nombreux créateurs africains.

C’est en toute fin de cérémonie et presqu’ en intimité que les employés du créateur, lui font une belle surprise en souffrant la bougie d’anniversaire et partageant un gâteau.

Pathé’O fait Officier de l’Ordre national de Côte d’Ivoire

« M. Ouédraogo, Directeur Général de la Maison Pathé’O, au nom du Président de République et en vertu des pouvoirs qui nous sont conférés, nous vous faisons Officier de l’Ordre national de Côte d’Ivoire. » Voici la teneur des mots de Mme Harlette Badou Kouamé N’guessan, Ministre de la Culture et de l’Industrie des Arts et du Spectacle avant de fixer la médaille de la reconnaissance de l’Etat de Côte d’Ivoire à ce digne travailleur.

Avant d’être élevé au grade d’Officier de l’ordre national, Pathé’O a été fait Chevalier de l’Ordre national par l’ancien Président Laurent Gbagbo en 2001. Quelques années plus tard en 2013, l’action du styliste était saluée par la médaille de Chevalier dans l’Ordre du mérite culturel de Côte d’Ivoire par la Grande Chancelière Henriette Dagri Diabaté. Le 6 février 2020, Pathé’O a été fait Commandeur de l’Ordre du mérite culturel ivoirien par le ministre de la culture et de la francophonie, Maurice Kouakou Bandaman.

Hors de la Côte d’Ivoire et notamment au Burkina Faso, son pays d’origine, la contribution de Pathé’O dans le développement est aussi reconnue. Ainsi, en 2019, le créateur a-t-il été élevé au rang d’Officier dans l’ordre de l’Etalon au Burkina Faso par le président Rock Mac Christian Kaboré.

Dans le cadre de l’exercice de son métier, Pathé’O a plusieurs fois reçu des certificats de participation à des évènements ou des diplômes de reconnaissance. Le plus important et qui a donné le déclic à sa carrière reste le trophée remporté au concours Ciseaux d’Or organisé par Uniwax en 1987.

Hermann Djea
Author: Hermann Djea

05314849

ARTICLES RECENTS DE LA CATEGORIE

PARTAGER L' ARTICLE

spot_img

ARTICLES RECENTS

spot_img