30 C
Abidjan
samedi, novembre 27, 2021
spot_img

Pathé’O le maître du tissu bariolé

Son nom mérite d’être inscrit au panthéon de la mode africaine. Il a consacré 50 années de son existence au service de la couture. Dans la ferveur et à travers une très belle cérémonie digne, le couturier Pathé Ouédraogo a été célébré le 29 mai 2021.

Pathé’O n’est plus à présenter. Son nom force le respect.  Il s’est bâti une réputation au rythme d’un travail acharné. La couture, il la fait mais son style, reste du Pathé’O. Ces années à tutoyer le tissu ont fini par lui donner un flair inouï. De la découpe aux finitions, il n’y a pas à redire. L’homme s’identifie par les tenues bariolées qu’il confectionne. Ses créations s’arrachent tels de petits pains. Tous sont fiers de posséder ne serait-ce qu’un modèle dans leur garde-robe. De la chemise classique à la tunique en passant par les sarouels ou les robes pour les dames.  Il sait agencer les motifs ainsi que les couleurs, le tout dans une harmonisation dont lui seul possède le secret.

Pathé’O a fait du tissu africain sa marque de fabrique. Il travaille en effet l’indigo avec lequel il produit des merveilles. 50 années, d’une carrière cadencée par le bruit des machines à coudre et autres sur fileuses. L’homme a de l’amour pour la couture.

Installé depuis la fin des années 1960 en Côte d’Ivoire, sa renommée transcende le continent. Il a imposé son nom, désormais un label, une marque déposée. Toutes ces années, il les a mises au service de la mode à travers la formation de talentueux créateurs parmi lesquels Gilles Roland Touré. Il a également permis à des jeunes dames amoureuses du métier de mannequinat de fouler pour la première fois un T. Toutes d’ailleurs lui sont reconnaissantes de cette perche tendue. C’est avec plaisir qu’elles ont pris part au défilé marquant le début des festivités de son cinquantenaire.

Son doigté magique lui a ouvert de grandes portes. Plusieurs hommes influents se sont reconnus dans ses vêtements. Il en a habillé de grands notamment l’ex-président sud- africain Nelson Mandela. Oui que de chemins parcourus pour cet homme qu’aucun qualificatif ne saurait présenter.

La Fondation Pathé’0

 C’est à juste titre que ses parents du village lui ont fait un cadeau dont la symbolique est grande. Un sac, un carquois et un arc composent ce présent. Du témoignage des mandataires, ce présent symbolise la continuité du combat mais il a la particularité de n’être remis qu’à des personnes sages. Sage, Pathé’O l’est ! A preuve, il a choisi de perpétuer son œuvre par le truchement d’une fondation qui porte son nom. Celle-ci sera conduite Daniel Lin, qui en est le secrétaire général. La fondation aura pour mission principale d’organiser des formations à l’intention des jeunes désireux d’embrasser la carrière de couturier.

L’occasion de cette célébration a été belle pour l’inauguration officielle de ce qui sera désormais le quartier général de cet homme. Il s’agit de la maison Pathé’O. Il quitte ainsi le point zéro, l’atelier de la commune de Treichville là où tout a commencé.

Un engagement qui lui a valu d’être élevé au grade d’officier de l’ordre national de Côte d’Ivoire, qui du reste est la plus haute distinction jamais décernée dans l’univers de la mode dans notre pays.

Hermann Djea
Author: Hermann Djea

05314849

ARTICLES RECENTS DE LA CATEGORIE

PARTAGER L' ARTICLE

spot_img

ARTICLES RECENTS

spot_img